« Indifférence » avec Maxime Floris.

  

 

Note d’intention.

Qui est cette personne ? Pourquoi est-elle couverte de sang ? La réponse, la seule qui vaille, est qu’il s’agit d’un être humain et s’il est homosexuel, ça n’est que le fruit du hasard. Pourtant, c’est la réponse à votre deuxième question.

L’année 2018, plus que toutes les autres, est une année charnière pour les homosexuels, bisexuels et transgenres de France et du monde entier.

Pourtant, face à cette hécatombe, les pouvoirs publics refusent de prendre des mesures dissuasives contre les criminels homophobes, créants par la même un véritable sentiment d’impunité.

C’est pour cette raison que nous avons décidé de réaliser cette série de clichés devant le Palais Bourbon, à quelques mètres de la Chambre des Députés, siège du pouvoir législatif.

Sur ces bancs, hormis quelques rares exceptions, la silence règne.
Le silence, c’est la mort. Ce silence, c’est l’État qui se rend complice des LGBTQIphobies.

Et pour un homo à la gueule cassée en plein cœur de Belleville, combien d’autres sont torturés et assassinés en Tchétchénie ou en Azerbaïdjan ?

Et pour chacun d’entre-eux, combien d’autres sont arrêtés, torturés, humiliés et assassinés dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique ?

Combien, encore, son tués chaque semaine au Brésil et dans les pays d’Amérique Latine ?

Combien le sont déjà aux États-Unis et combien le seront demain en Europe à l’heure où la Pologne prépare sa propre loi contre la « propagande homosexuelle » et où l’Italie, l’un de nos pays frontaliers, a au sein de son gouvernement, des ministres qui proposeraient volontiers des lois contre les droits les plus élémentaires des homosexuels, des bisexuels et des transgenres ?

Cette série, nous la nommons « Indifférence » car c’est cette indifférence qui a permis tous ces malheurs. C’est à cause d’elle que le sang coule à flots et c’est à cause d’elle qu’aujourd’hui plus que jamais, une personne peut se sentir autorisée à en démolir une autre pour une histoire de chibre.

Modèle : Maxime Floris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star